Le site que vous visitez utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus. Close message

Communiqués de presse

Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2021 d’EssilorLuxottica

Accélération de la croissance du chiffre d’affaires, progression de la marge et cash flow à un niveau record
Amélioration des perspectives 2021

EssilorLuxottica

Deuxième trimestre:

  • Chiffre d’affaires en hausse de 9,2 % à taux de change constants1 par rapport à 2019
  • Amérique du Nord, région la plus performante, EMEA et Amérique latine positives
  • Croissance et accélération des deux segments «Professional Solutions» (Solutions pour les professionnels) et «Direct to Consumer» (Vente directe aux consommateurs)
  • Croissance de l’optique et du solaire, avec un rattrapage du solaire
  • E-commerce en hausse de 66 % à taux de change constants1 par rapport à 2019 et atteignant 9 % du chiffre d’affaires total

 Premier semestre:

  • Résultat opérationnel en hausse de 35 % à taux de change constants1 par rapport à 2019
  • Marge opérationnelle ajustée2 de 18,5 % en hausse de 130 points de base par rapport à 2019
  • Génération de Cash flow libre4 à un niveau record de 1,2 milliards d’euros

Charenton-le-Pont, France (30 juillet 2021, 7h00) - Le Conseil d’administration d’EssilorLuxottica, qui s’est réuni le 29 juillet 2021, a arrêté les comptes consolidés résumés du premier semestre 2021. Ces comptes ont fait l’objet d’un examen limité par les commissaires aux comptes. Leur rapport est en cours d’émission.

«Nous avons délivré des résultats solides au premier semestre, et ce malgré les défis persistants de la pandémie. Notre focus sur les produits et les marques haut de gamme, une chaine d'approvisionnement puissante et une communauté mondiale d'employés compétents et engagés y ont fortement contribué.

Au deuxième trimestre, nous avons écrit de nouvelles pages importantes de l'histoire d'EssilorLuxottica en clarifiant notre gouvernance et en construisant une entreprise unifiée, tout en continuant à développer notre réseau de vente de détail en Europe en finalisant l'acquisition de GrandVision.

Tournés vers l'avenir, nous sommes fiers de partager notre nouvelle approche de développement durable à l'échelle du Groupe, «Eyes on the Planet», construite autour de cinq piliers : carbone, circularité, bonne vision dans le monde, inclusion et éthique. Signe de notre engagement à long terme dans ce domaine, nous annonçons aujourd'hui notre objectif d'atteindre la neutralité carbone dans nos opérations directes d'ici 2025, en commençant par l'Europe dès 2023. OEuvrer pour nos clients, consommateurs et communautés, et agir pour notre planète nous donnent encore plus confiance dans l’avenir », ont déclaré Francesco Milleri, Directeur Général d’EssilorLuxottica, et Paul du Saillant, Directeur Général Délégué d’EssilorLuxottica.

 

Notes

1 Chiffres à taux de change constants: les chiffres à taux de change constants ont été calculés sur la base des taux de change moyens de la même période de l’année de comparaison (2020 ou 2019).

2 Mesures ou indicateurs ajustés: ajustés des produits et charges liés au rapprochement entre Essilor et Luxottica et d’autres transactions inhabituelles, occasionnelles ou sans rapport avec les activités normales, l’impact de ces événements pouvant altérer la compréhension des performances du Groupe.

3 Ventes à magasins comparables: reflètent, à fins de comparaison, l’évolution des ventes des seuls magasins de la période récente qui étaient également ouverts sur la période comparable de l’année précédente. Pour chaque zone géographique, le calcul applique à l’ensemble des périodes le taux de change moyen de l’année précédente.

4 Cash-flow libre: Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, moins la somme des Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles et des Remboursements du principal des dettes de loyers conformément au tableau IFRS des flux de trésorerie consolidés.

5 Endettement financier net: somme des Dettes financières courantes et non-courantes, Dettes de loyer courantes et non-courantes, moins les Investissements court-terme, la Trésorerie et équivalents de trésorerie et les Instruments dérivés de taux d’intérêt (couverture de juste valeur) comme présentés dans les états financiers consolidés IFRS.