Le site que vous visitez utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus. Close message

Le Groupe EssilorLuxottica résolument tourné vers le futur au salon MIDO 2019

Le MIDO, salon international de l'ophtalmologie, l'optique et l'optométrie s'est déroulé à Milan du 23 au 25 février 2019. L'innovation était le fil conducteur des stands Luxottica et Essilor, situés respectivement dans les halls Mode et Verres.

Luxottica y a présenté en avant-première un concept novateur destiné à permettre aux porteurs d'interagir avec la totalité de son catalogue produits au format digital, chez n'importe quel optométriste ou opticien. Au centre de cette nouvelle expérience se trouve un outil smart shopperqui permet aux utilisateurs d'explorer les collections et marques Luxottica de manière intuitive, mais aussi d'essayer virtuellement tous les modèles du catalogue grâce à la réalité augmentée et à des technologies propres de miroir virtuel.

Pour la première fois, les consommateurs bénéficieront d'une expérience réellement personnalisée chez leur opticien, puisqu'ils pourront customiser leur modèle Ray-Ban ou Oakley en choisissant sur un écran interactif le coloris, la monture, les verres, les branches, les embouts et les étuis, et même des gravures ou des décorations.

Cette nouvelle offre digitale vient compléter le processus de digitalisation des communications en magasin du groupe, entamé ces dernières années. A ce jour, près de vingt mille vitrines digitales sont en place dans les enseignes Luxottica, ainsi que dans des magasins d'optique clients à travers le monde.

Luxottica innove également dans la façon de présenter les collections à ses clients grossistes  dans ses showrooms et ses magasins, en associant les modèles physiques traditionnels à une vaste collection digitale. A la suite de la récente introduction des « coffrets de modèles digitaux », qui permettent de transposer sur tablettes la totalité du catalogue produits du Groupe, Luxottica a dévoilé son nouveau concept de « showroom digital » lors du MIDO. La société y a en effet présenté une expérience interactive et immersive permettant de découvrir les produits Luxottica sur des écrans haute définition, du contenu multimédia issu des campagnes de marque et du storytelling, ainsi que des simulations virtuelles d'espaces en magasin. Les collections sont organisées sous forme de « couvettes digitales », destinées à faciliter l'interaction avec chaque modèle et à finaliser le processus d'achat. Chaque monture s'affiche à l'écran de manière très réaliste, grâce au rendu haute définition en temps réel, à la technologie de navigation à 360 degrés, et à la possibilité d'agrandir chaque détail.

Outre la découverte des toutes dernières innovations et solutions digitales, le stand Luxottica a offert aux visiteurs la possibilité de se plonger en totale immersion dans l'univers de ses marques et collections : marques propres dont Ray-Ban, Oakley, Vogue Eyewear, Persol, Oliver Peoples et Alain Mikli et marques sous licence dont Giorgio Armani, Chanel Dolce&Gabbana, Prada, Valentino et Versace.

Essilor avait également axé sa présence au MIDO sur les consommateurs et les professionnels de la vue. Aux côtés des dernières solutions et collections de ses marques (Transitions, Bolon et FGXI pour ne citer qu'elles – Costa et Bolon étant également présentes aux Journées Luxottica à Milan), Essilor a présenté plusieurs technologies et solutions digitales conçues pour offrir une expérience client et utilisateur incomparable.

Le stand Essilor® Sun Solution™  a proposé à ses visiteurs une expérience sensorielle unique en son genre. Equipés de verres E-Sun™ Kolor Up™, qui jouent le rôle d'équaliseur pour augmenter la perception des couleurs primaires pures, et placés en totale immersion dans une cabine spéciale, les clients ont vécu les sensations d'un parcours de descente en VTT : visage fouetté par le vent, vibrations du guidon, odeur des pins et bruits de la nature environnante. Les verres E-Sun™ Kolor Up™ réduisent également la luminosité ambiante à un niveau confortable, en modulant la quantité de lumière qui arrive sur la rétine et les longueurs d'onde des couleurs primaires reçues par les photorécepteurs de l'œil. Cette expérience unique en son genre a permis aux designers et professionnels des lunettes de sport de tester la qualité des verres Essilor Sun Solution et d'apprécier la valeur qu'ils peuvent ajouter à leurs produits solaires actuels.

Essilor Instruments a profité du salon MIDO pour lancer son réfracteur Vision-RTM 800 sur le marché italien. Le Vision-RTM 800 marque le début d'un nouveau chapitre dans le domaine de la réfraction : grâce à une modulation continue de la puissance, cette technologie révolutionnaire permet à la réfraction de gagner en précision, d'où une simplification de l'acte pour le praticien et une amélioration du confort du patient, lequel bénéficie ainsi de solutions visuelles mieux adaptées à ses besoins. Autre technologie présentée sur le stand Essilor, la solution d'imagerie rétinienne digitale totalement automatisée Retina 800 ouvre les portes de l'intelligence artificielle et de la télémédecine pour le diagnostic des pathologies liées à la rétine.

Par le biais de sa filiale Satisloh, Essilor a également présenté une série de solutions digitales destinées aux laboratoires de prescription de toutes tailles. Parmi les solutions présentées : Metro Lab, la plateforme de fabrication de verres économique, rapide et extensible, une solution complète destinée aux petits et moyens labos pour une production express régionale, notamment surfaçage, revêtements et finition ; MES-360 Software, qui permet aux laboratoires de tirer parti de leurs données pour améliorer leur efficacité et leur productivité ; et Lab 4.0 Solutions, qui met la fabrication intelligente à portée du secteur de l'optique et permet aux entreprises de disposer d'un site de fabrication de verres totalement industrialisé.